Municipales/Marcory : A court d’arguments, les adversaires de Gnamaka Eric jouent la carte de la manipulation

A une semaine de la clôture des campagnes municipales, les adversaires de Gnamaka Dogbo Eric mettent les bouchées doubles pour stopper la montée en puissance du candidat Gnamaka en phase avec les populations notamment la jeunesse.

Mauvais adversaires ou pris de vitesse par Gnamaka Eric sur le terrain, une chose est certaine, les adversaires du Président Fondateur du Forum de la Société Civile ont décidé par tous les moyens de stopper la montée fulgurante du candidat dans les sondages. Selon des sources concordantes, certains adversaires  ont décidé de jouer bas en motivant des inconnus à lancer une campagne gratuite de dénigrement contre le candidat Gnamaka Eric sur les réseaux sociaux. Joint au téléphone, le jeudi 4 octobre 2018, le candidat de la liste Vison Nouvelle a indiqué être serein et en phase avec la population. « Je continue ma campagne et les retours qui me parviennent sont très positifs. Je n’ai pas de doute qu’au soir du 13 octobre, les portes de la mairie de Marcory me seront largement ouvertes. S’agissant des piques qui me sont lancés, j’avoue que je suis tellement sollicité par les populations dans le cadre de la campagne que j’ignore de quoi il s’agit. Néanmoins je crois qu’il faut être à court d’arguments pour manipuler des individus dans le seul but de salir son adversaire car on me rapporte des publications de diffamation sur les réseaux sociaux. Ceux qui se cachent derrière ces attaques sont à court d’arguments. Je suis disponible pour des confrontations d’idées car c’est là que les populations nous attendent », a indiqué le candidat à la municipalité de Marcory. Avant d’ajouter : « Pour la jeunesse, les femmes et  l’amour que j’ai pour Marcory,  jamais je ne reculerais face à des insultes et dénigrements planifiés. Si j’ai refusé d’être acheté par des candidats dits poids lourds à Marcory, ce ne sont pas des mensonges qui pourront m’empêcher de redonner le sourire aux braves populations de Marcory », a indiqué Gnamaka.

Selon des sources proches de Gnamaka Eric, des jeunes à la solde de certains candidats, saccagent les affiches de la liste Vision Nouvelle conduite par Gnamaka et empêchent la tenue de certains meetings par endroits. « Nous subissons des intimidations mais nous sommes sereins car l’amour pour Marcory vaut le prix », indique de directeur de campagne de Gnamaka.

Des sources concordantes, Gbamaka Dogbo est victime de sa forte popularité surtout auprès des jeunes et des femmes car très proches de ces couches sociales. « On s’attendait à des piques car l’achat de la personne de Gnamaka n’a pas fonctionné donc il faut verser dans le dénigrement quand on sait le pacte de confiance qui lie Gnamaka à la population. C’est déplorable pour des candidats qui affirment être majoritaire », a fustigé le Directeur de campagne de Gnamaka.

Chief Dadi

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password