Après sa révocation, Bendjo réagit: «Je ne me reconnais nullement dans ce qui m’est reproché»

Noël Akossi Bendjo a été débarqué de la Mairie du Plateau, mercredi, pour ‘’de graves déviations’’ constatées dans sa gestion, selon le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication et des médias, Sidi Touré.
Cette décision du régime d’Abidjan a fait réagir le maire du Plateau qui rejette en bloc les faits qui lui sont reprochés. «Je ne me reconnais nullement dans ce qui m’est reproché après une parodie d’inspection», a indiqué Noël Akossi Bendjo dénonçant un décret ‘’complètement arbitraire et digne d’un régime totalitaire’’.

Pour lui, c’est son opposition à la mise en place du parti unifié qui est à l’origine d’une telle décision. «Cette décision ne nous surprend pas, elle était annoncée depuis notre refus de cautionner l’inféodation du PDCI-RDA, à travers un parti supposé unifié. Elle a été amplifiée par notre combat pour la réconciliation de TOUS les ivoiriens, la libération des prisonniers politiques et le retour d’exil de nos frères et sœurs. Voici ce qui justifie cette sanction pour le Plateau, le reste n’est que maquillage», a-t-il expliqué.

NOMA MIZ

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password