Politique/Gnamien Konan: « Notre pays perd plus de 1000 à 2000 milliards par an à cause de la corruption »

Le président de la nouvelle Côte d’Ivoire, Gnamien Konan ne compte pas se taire face aux mauvaises pratiques qui tendent à  faire école dans son pays. Il s’agit notamment de la mauvaise gouvernance, la corruption… A cet effet, l’ancien ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative a animé une conférence de presse ce mercredi 6 juin 2018, à son siège, pour dénoncer ces pratiques et aussi faire des propositions.

Selon le président de la nouvelle Côte d’Ivoire, la corruption a un impact assez négatif sur l’économie ivoirienne. « Notre pays souffre du fait de la corruption. Ce phénomène prend de plus en plus de l’ampleur. L’Etat de Côte d’Ivoire fait une perte de 1000 à 2000 milliards de francs cfa chaque année », a-t-il dénoncé.

L’ex-directeur de Douane estime que toutes les autorités qui ont en charge la gestion des biens publics doivent procéder à la déclaration de leurs biens. « Je propose que les autorités en charge des biens publics procèdent à la déclaration de leur patrimoine. Et cela doit se faire en ligne afin que cela soit public », a-t-il affirmé.

Pour lui, la Côte d’Ivoire doit ressembler aux grandes démocraties. « Je veux que notre pays fasse comme les grandes démocraties. Afin de sortir du sous-développement », a-t-il conseillé.

Concernant la candidature du chef de l’Etat en 2020, Gnamien Konan a été direct sur le sujet. « Ouattara ne peut pas faire ça en se présentant en 2020 », a-t-il mentionné avant de signifier que la Nouvelle Côte d’Ivoire est ouverte à toute alliance anti-corruption.

Parfait ZIO

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password