‘’Affaire le pouvoir retire la garde rapprochée de Guikahué ‘’ : Bruno Koné crache ses vérités au Pdci

Après le retrait des gendarmes affectés à la sécurité du Secrétaire général du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné a invité les militants à dépassionner le débat qui entoure cette affaire.

« Il n’est écrit nulle part que les secrétaires généraux de partis doivent avoir des gardes rapprochées. Qu’on arrête de passionner le débat. De plus, que gagne le gouvernement si des leaders de partis sont en danger », s’est interrogé Bruno koné lors du conseil des ministtre du mercredi 06 juin 2018.

Dans la crise qui secoue les alliés (Pdci-Rdr), beaucoup affirment que le retrait des gardes du corps du numéro 2 du Pdci, opposé au parti unifié, est un signal que le pouvoir donne au vieux parti en cas de refus de celui-ci d’adhérer à la fusion des partis membres du Rhdp.

Dimitry Chrisostome

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password