PENURIE D’EAU: Le Ministre Amédé Kouakou rassure les populations de Bouaké

Venir sur le terrain pour constater l’avancement des travaux quant à la fourniture d’eau aux populations de la ville de Bouaké et ses localités environnantes suite aux mesures urgentes prises par le chef de l’État, le 1er mai dernier au cours de la fête du travail. Telle était la mission que s’est assignée le Ministre des Infrastructures Économiques, Amédé Koffi Kouakou, le jeudi 24 mai 2018.

En effet, soucieux face à ce problème crucial, monsieur le Ministre s’est rendu illico dès son arrivée sur le tarmac de l’aéroport de Bouaké, sur les différents chantiers entrepris pour le traitement et la distribution d’eau, notamment sur le lac de Gonfreville et les forages du quartier Djambourou.

Pour le Ministre des infrastructures économiques, c’est une mise en œuvre technique des mesures prises par le chef de l’Etat ivoirien en appui de la Banque Mondiale. Et une façon de conjuguer leurs efforts pour le bien-être des populations en détresse. C’est dans cette logique que ce Docteur ingénieur en génie civil a rassuré l’ensemble des habitants de la deuxième ville de Côte d’Ivoire quant à l’avancement rapide des travaux.

‘‘Nous sommes venus vous rassurer que tout ce que le président de la République a dit le 1er mai, est en train d’être fait. Juste pour vous dire aussi que le chef de l’État ne vous a pas oublié. Nous ferons tout pour que dans les semaines qui viennent, Bouaké soit servi en eau’’, a-t-il souligné.

Une satisfaction accueillie cordialement par les populations, surtout le Ministre des Transports, Amadou Koné, fils de la région.

‘‘Je suis heureux de constater que ces forages vont alimenter directement les réseaux et que, les populations aient de l’eau au robinet. Il ne s’agira pas de transporter des bidons pour aller au forage prendre de l’eau’’, s’est-il réjoui.
Quant au Maire de la commune Bouaké, Djibo Nicolas, il a salué les efforts du gouvernement quant à la gestion rapide de cet épineux problème de pénurie.

‘‘Le gouvernement a réagi avec beaucoup de promptitude. Et nous sommes rassurés qu’à travers ces différents chantiers visités, dans quelques semaines, Bouaké sera fourni en eau’’, a souligné le maire.

Notons que ce sont 120 villages autour de la ville de Bouaké qui étaient servis par le barrage de Laloka qui a tari depuis quelques mois occasionnant ainsi cette pénurie d’eau.

HADA

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password