Passations de marchés: 36 entreprises exclues pour corruption

L’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) a indiqué que 36 entreprises ont été exclues des procédures de passation des marchés publics.
« En à peine trois ans nous avons sanctionné 36 entreprises pour des faits de corruptions dans les passations de marchés », a indiqué Non Karna Coulibaly président de l’ANRMP. Vendredi, l’Autorité de régulation des marchés publics a instruit les acteurs de la presse sur leur « Rôle et responsabilité de la presse dans le renforcement de la bonne gouvernance des marchés publics ».
M. Coulibaly a invité les journalistes à être les historiens de la lutte pour le renforcement de la bonne gouvernance dans les marchés publics ».
Créée en 2009, l’ANRMP est une institution rattachée à la présidence de la République et a pour entre autres objectifs de démocratiser le débat sur les marchés publics, de faire naître la culture de la plainte dans ce domaine, de mettre fin à l’impunité en cas de manœuvres frauduleuses ou d’actes de corruption, de vulgariser les audits et dédramatiser leur perception.
Pour 2018, elle prévoit l’audit des routes sur le territoire national, ainsi que l’un centre de formation des marchés publics en construction qui sera inauguré au mois de Novembre et la remise de 15 véhicules à des acteurs du milieu.

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password