Soutenance de thèse et de mémoire: l’absence d’encadrement rigoureux des étudiants dénoncée

Les manquements observés lors des soutenances de thèse et de mémoire comme l’absence d’encadrement rigoureux ont été dénoncés par le premier responsable de l’université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) d’Abidjan Cocody, le Professeur Abou Karamoko.
S’exprimant à l’occasion de la cérémonie de clôture d’un séminaire portant sur la création et l’organisation des Ecoles doctorales à l’UFHB, il a aussi fustigé la constitution des jurys de complaisance et a invité ses collègues à mettre fin à ses pratiques partisanes qui jettent un discrédit sur l’enseignement supérieur ivoirien.
« Nous allons ensemble rehausser l’image de l’université FHB. Laissez tomber les choses partisanes car c’important pour la cohésion. Nous devons dénoncer ensemble et corriger les tares ensemble », a indiqué le président de l’UFHB.
Au terme de deux jours de réflexion, les professeurs de cette université ont décidé de la création de quatre Écoles doctorales. Il s’agit de l’École doctorale biologie, environnement, santé ; l’École doctorale sciences, technologie, environnement ; École doctorale sociétés, communication, arts, lettres, langues et l’École doctorale sciences économiques, juridiques, politiques et de gestion.

MYNA

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password