Dopage: Le Tribunal arbitral du sport annule la suspension à vie des sportifs russes

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annulé ce jeudi 1er février 2018, la suspension à vie de 28 des 43 sportifs russes présents aux JO de Sotchi-2014 et sanctionnés par le CIO, permettant ainsi, sous conditions, à certains de participer aux JO d’hiver de Pyeongchang qui débutent le 9 février prochain.
Selon le TAS, les preuves étaient « insuffisantes » pour établir des cas de dopage à l’encontre de ces sportifs soupçonnés.
«Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a estimé que les preuves avancées par le CIO n’avaient pas le même poids dans chaque cas individuel», a jugé le TAS le 1er février.
Cette levée totale des sanctions « ne signifie pas que ce groupe de 28 sera invité » automatiquement aux JO d’hiver de Pyeongchang, a réagi le Comité international olympique.
« Ne pas être sanctionné ne confère pas automatiquement le privilège d’une invitation » aux Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang (9-25 février), a expliqué le CIO dans un communiqué.

Rosa Baya

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password