Affaire « un député gifle un policier » : les poursuites contre le parlementaire suspendues

Interpellé puis placé en garde à vue, suite à une altercation avec un agent de police, le député Rhdp de Duékoué Commune, Yah Touré retrouvera la liberté, à en croire une déclaration du procureur de la République.

«Nous allons suspendre les poursuites contre le député à la demande du bureau de l’Assemblée nationale», a indiqué le procureur Adou Richard face à la presse.

La demande des députés ivoiriens en vue de sa libération aura trouvé un écho favorable auprès du procureur de la République puisque ces derniers avaient requis la suspension de la poursuite contre le député Yah Touré accusé d’avoir porté main à un agent de Police.

NOMA MIZ

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password