Bouaké/Des soldats s’en prennent à la brigade de gendarmerie pour faire libérer leurs camarades

Des soldats se sont encore mutinés. Cette fois, ils se sont attaqués à la brigade de gendarmerie avec des tirs afin de libérer leurs camarades qui y étaient détenus pour nécessité d’enquête.
Selon une source au sein de la gendarmerie, il s’agit d’un groupe de militaires du Camp génie qui a attaqué la brigade gendarmerie pour, disent-ils, libérer deux des leurs qui y étaient en détention.

‘‘Ce sont des militaires du camp génie qui se sont attaqués aux éléments de la gendarmerie. Ils ont dit être venus libérer leurs deux camarades soldats qui étaient détenus ici pour nécessité d’enquête’’, a indiqué notre source.

‘‘Ils avaient été interpellés suite à la découverte d’armes et de nombreuses munitions à leurs domiciles dans le cadre des fouilles opérées par la hiérarchie de l’armée’’, a-t-elle révélé.

Mais pour maintenir la pression, ces soldats, ayant été repoussés par la gendarmerie, ont pris en otage certains gendarmes en poste dans des endroits de la ville afin d’obtenir la libération de leurs camarades.

Les deux soldats ont finalement recouvré leur liberté à la suite de plusieurs échanges téléphoniques entre les deux hiérarchies de l’armée et de la gendarmerie, toujours selon notre source.
Aucun blessé ni de perte en vie humaine n’a été enregistré.

HADA

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password