FPI : Simone Gbagbo décidée à mettre le parti en ordre de bataille malgré les oppositions

Loin de la Côte d’Ivoire, l’ex-président du Front populaire ivoirien (FPI), dirige le parti qu’il a fondé dans la clandestinité. Libéré sous conditions, personnes ne sait exactement quand Laurent Gbagbo reviendra prendre pleinement sa place dans le jeu politique ivoirien alors que son parti est traversé par une profonde crise.

Au regard de la crise et du laxisme Fpi sur le terrain, Simone Gbagbo, l’épouse du fondateur du Fpi a décidé de remettre le parti en ordre de bataille malgré les oppositions et conflits de leadership.

 » Simone ne conteste pas l’autorité de Gbagbo. Mais elle veut mettre le parti en ordre de bataille. Est-ce bien réaliste de vouloir gérer un parti depuis l’étranger? On ne sait pas quand Gbagbo va rentrer. Pourquoi attendre? » a indiqué Me Rodrigue Dadjé, l’avocat de l’ex-première dame les colonnes de Jeune Afrique du 10 au 16 mars, page 23.

Dans l’entourage de l’ex-chef d’Etat Laurent Gbagbo, on indique que seul Laurent Gbagbo peut donner des instructions par la voix du Secrétaire général du parti Assoa Adou.

Si Laurent Gbagbo avait indiqué qu’il prenait désormais la tête du parti, beaucoup de militants s’inquiètent car pour eux,  l’absent de leur champion du pays joue en défaveur du parti alors qu’en face les états-majors du Pdci, le RACI de Guillaume Soro et le Rhdp-unifié affûtent leurs armes pour la bataille présidentielle de 2020.

Dimitry Chrysostome

 

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password