Côte d’Ivoire: Interpellé par la police mardi, le maire sortant de Grand-Bassam a regagné son domicile

Le maire sortant de Grand-Bassam, George Philippe Ezaley, interpellé mardi, a regagné son domicile d’Abidjan le même jour dans la soirée. «Ce que nous pouvons vous donner comme information, c’est que le maire qui avait été convoqué est rentré chez lui. Il va bien », a indiqué Israël Ouattara, chargé de communication de M. Ezaley à La Synthèse.

Alors que certaines sources indiquent que George Philippe Ezaley a été entendu pour ‘’troubles à l’ordre public’’, ses services ne donnent pas de précision sur ce qui s’est passé pendant l’interrogatoire dans les locaux de la préfecture de police.

Il faut savoir que depuis la proclamation des résultats des élections municipales du 13 octobre 2018, qui donnent Jean-Louis Moulot vainqueur à Grand-Bassam, les partisans du maire sortant manifestent régulièrement. Ils avaient saccagé le domicile du Roi Amon Tanoé ainsi que la place Abissa de Grand-Bassam empêchant ainsi la tenue de cette fête traditionnelle du peuple N’Zima initialement prévue du 21 octobre au 4 novembre 2018.

Hier, un important dispositif militaire avait été déployé dans la première capitale de Côte d’Ivoire pour empêcher de nouvelles manifestations, à en croire des sources sur place.

NOMA MIZ

 

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password