Côte d’Ivoire: Pour sauver sa mère, une nounou empoisonne les enfants de sa patronne

La famille Méroué d’origine Libanaise, vivant en Côte d’Ivoire est inconsolable et ce à cause du drame qui l’ a frappé. Les enfants Ali et Aline âgés respectivement de 4 et 3 ans ont été empoisonnés par leur nounou, selon les proches de la famille des victimes. Malheureusement le plus âgé n’a pas survécu et a rendu l’âme après avoir sombré dans un coma. Mais qu’est ce qui a motivé un tel acte de cruauté ?

La jeune fille a empoisonné la nourriture des boud’choux. Après leur avoir fait prendre ce repas, elle leur a administré des comprimé d’UTROGESTAN, un médicament utilisé par la maman des enfants qui porte une grossesse de deux mois, afin de les endormir et de quitter en catimini la maison.

Le petit Ali âgé de 5 ans  a succombé

Pour ce faire, elle prend comme prétexte les fêtes de fin d’années pour prendre congé de ces patrons, ce que ces derniers lui refusent. Ils lui proposent plutôt de partir après les fêtes. Voyant que son plan ne se déroule pas comme elle le souhaite, prise de panique, la nounou passe aux aveux et confesse à ses patrons qu’elle a voulu attenter à la vie de leurs deux enfants pour deux raisons. D’abord, sur instruction d’un marabout pour remplacer la maîtresse de maison, ensuite pour sauver sa mère malade dont la guérison passe par le sacrifice de deux enfants de couleur blanche.

Cette affaire vient rappeler en ce début d’année, les funestes histoires de sacrifice d’enfant qui ont marqué les esprits au cours de l’année 2018.

MYNA

 

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password