CI/Reprise du dialogue politique: Les confidences du ministre Ahoussou sur le sort des cadres Fpi

Après la rupture du dialogue politique suite aux incompréhensions relatives à la question de la reforme Constitutionnelle, le gouvernement et l’opposition ont décidé de revenir à la table des discussions ce jeudi 09 septembre sous l’impulsion Aïchiatou Mindaoudou, la représentante spéciale du SG de l’ONU en Côte d’Ivoire.

Les discussions portent sur la Constitution, la situation des prisonniers et le dégel des comptes.

A l’entame des travaux, Affi N’Guessan a annoncé le dégel des avoirs d’une dizaine de cadres et la libération de 8 prisonniers comme annoncé par la patronne de l’Onuci.

Dans le camp du gouvernement, on tente de rassurer l’opposition sur la volonté du pouvoir à aller à l’apaisement. « Les problèmes sont en train d’être réglés. On continue à dégeler les comptes. Bientôt, on ne parlera plus de dégel de compte », a confié le ministre Ahoussou Jeannot en charge du dialogue politique.

Rappelons que la branche radicale du Fpi dirigée par Abou Drahamane Sangaré ne prend pas part à ces discussions car exigeant un dialogue direct entre le pouvoir et le Fpi tendance ‘’Gbagbo ou Rien’’.

Dimitry Chrysostome

 

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password